Table Ronde autour de l’exposition

"Edward Steichen et Lucien Clergue, une rencontre dans l'histoire de la Photographie"

| Cité 24/11/2017 | 18:30
LC-Steichen et Y.Clergue  Moma NY 1961

Sorry, this entry is only available in French. For the sake of viewer convenience, the content is shown below in the alternative language. You may click the link to switch the active language.

Dans le cadre de l'exposition Lucien Clergue – Poète photographe qui se déroule au Cercle Cité du 24 novembre 2017 au 14 janvier 2018, cette table ronde sera l'occasion d'avoir des témoignages de première source et d'experts autour de l'oeuvre de Lucien Clergue.

Intervenants : Anne Clergue, Yolande Clergue, Robert Pujade, Françoise Poos
En français 

L'exposition Lucien Clergue – Poète photographe

Après les deux très belles expositions consacrées à Jean Cocteau et Pablo Picasso, c’est l’œuvre de leur ami intime, le poète photographe Lucien Clergue, que le Cercle Cité nous invite à découvrir cet hiver. L’exposition « Lucien Clergue – Poète photographe » permet une vision globale du travail de celui qui fut le premier photographe académicien.
 
Né en 1934 à Arles, Lucien Clergue a fait des études interrompues à seize ans pour entrer à l'usine. Il étudie le violon, puis se lance librement dans la photographie.
En 1961, une exposition au Museum of Modern Art de New York, sur invitation d’Edward Steichen, consacre son talent. En 1984 le musée d’Art Moderne de Paris lui consacre une exposition rétrospective couvrant 30 ans d’activité.
 
Son travail fouille les secrets de la vie et de la mort à travers ses scènes de saltimbanques, de charognes, puis la corrida, le nu féminin, le paysage camarguais, les portraits de personnalités (Picasso, Jean Cocteau, St John Perse…) s'imposent à lui comme les leitmotivs d'un univers à la fois particulier et universel. Comme en témoignent ses recherches sur les Gitans, son œuvre est simultanément porteuse d’une universalité liée à une exploration intemporelle de la nature, du corps féminin, des lieux et des gestes où s'inscrit de manière immémoriale la vie des hommes.
 
Ses oeuvres figurent dans plusieurs musées et institutions, aussi bien en France qu’à l'étranger. Lucien Clergue a fondé à Arles, en 1969, avec Michel Tournier et Jean-Maurice Rouquette, les « Rencontres internationales de la photographie », qui engendreront en 1983 l'Ecole Nationale Supérieure de photographie dans la même ville, où il enseignera à temps partiel. II a également initié la collection de photographies du Musée Reattu d'Arles dès 1962, désormais forte de 4500 oeuvres.
 
Cette exposition est possible grâce à la volonté des héritières, Yolande Clergue, l’épouse et ses deux filles Olivia et Anne, de mettre à disposition un certain nombre d’œuvres de Lucien Clergue, afin d’entretenir le souvenir de l’artiste en France et à l’étranger.
 
Le Cercle Cité publie à cette occasion un catalogue, riche en visuels des oeuvres de l’exposition et documentant également le lien du photographe arlésien avec le Luxembourg.
 
 
PROGRAMME CADRE DE L'EXPOSITION:
 
Visite de la Commissaire
Le samedi 25 novembre à 11:00 avec Anne Clergue. En français.
 
Projection le 05.12 à 18:30
Projection du film « Lucien Clergue, à la mort, à la vie » en présence de la réalisatrice Elisabeth Aubert Schlumberger et d’Anne Clergue
En français / Auditorium Cité, 3 rue Genistre
 
Visite guidée de l’exposition 
Tous les samedis à 11:00
 
Samedi 2 décembre (LU)
Samedi 9 décembre (FR)
Samedi 16 décembre (EN)
Samedi 23 décembre (FR)
Samedi 30 décembre (LU)
Samedi 6 janvier (FR)
Samedi 13 janvier (FR)
 


Contact

Price

  • Free entrance