This website is not optimized for Miscrosoft Internet Explorer and Miscrosoft Edge !

Exhibitions

OFF

dans le cadre du Mois Européen de la Photographie

12/10/2011
— 06/11/2011
11h at 19h
12/10/2011 — 06/11/2011
11h at 19h
Ratskeller exhibition space (rue du Curé)

Free entrance

« OFF », c'est un événement autour de l'événement, c'est une voix distanciée qui documente objectivement ou récite subjectivement une situation, c'est un regard décalé par rapport à un contexte donné, c'est un prétexte pour rester en périphérie tout en se rattachant au centre, c'est une vue démultipliée, c'est une voie aux multiples perspectives qui la font dévier de son seul point de vue central.

Notre époque postmoderne nous a montré que le concept du centre n'est plus la panacée de l'art contemporain et que les événements collatéraux semblent aussi dynamiques parfois plus électriques que la manifestation principale. Aujourd'hui l'« off » ce n'est plus le « dehors », ce n'est pas l'absence, c'est une autre présence. Ce n'est pas forcément un « out of focus », non plus, mais c'est une autre façon d'aborder les choses, d'affronter l'hiérarchie taxinomique en jouant sur les hiatus de la temporalité et de la spatialité.

En choisissant le titre « OFF » pour cette première exposition photo au nouveau Cercle Cité de la Ville de Luxembourg nous avons répondu à plusieurs de ces définitions qui nous semblaient opportunes. D'abord on peut y voir le décalage « temps » par rapport à l'événement photo du printemps qui est le Mois européen de la photographie au Luxembourg. Puis on peut relever aussi le déplacement du thème public/privé, qui se décline à partir de la « street photography », revue et corrigée, pour donner de nouveaux points de vues de situations connues.

Si les photographes sélectionnés pour l'exposition « OFF » ne sont pas à classer dans la rubrique de la scène marginale luxembourgeoise leur démarche diffère néanmoins du « mainstream » photographique et leurs photographies proposent un regard décalé par rapport au contexte donné.

De même, en montrant des images différentes de la ville, en explorant des thèmes moins visuels ils participent à une déconstruction/reconstruction des représentations urbaines.
Ainsi la fragmentation, la répétition et la sérialité qui traversent parfois ces images, s'imposent comme le dépassement du document en faveur d'une œuvre plus sensible et ouverte, qui, comme il se doit d'une expérience « off », sort des sentiers battus.
 

"Off" la ville vue par:
Bruno Baltzer, Robert Hornung, Martin Linster, Gino Ricca, Marc Wilwert

Commissaires: Paul di Felice, Alex Reding, Anouk Wies

Cercle - espace Ratskeller, rue du Curé à Luxembourg
 

Subscribe to the newsletter